Le Théâtre de la Gargouille à Bergerac

Amandine Borie Retrouvez nous sur Facebook

Connexion

Site web réalisé par Lionel Gibaudan

Faut pas payer !

Un vaudeville militant

Cette comédie met en scène des ménagères en colère qui, armées d’audace et d’impatience, organisent des commandos dans les supermarchés et décident de l’auto réduction du coût du caddy, mais n’osent pas l’avouer à leur mari.
En Italie, la libération de la femme trouve ses limites devant l’autorité maritale. Rouerie de l’auteur qui use et abuse justement de ce trait légendaire pour en faire le ressort de la farce.

faut-pas-payer-450px-lt

L’affiche du spectacle Faut pas payer !

Puisqu’on ne peut avouer la rébellion féminine et domestique, il faut bien trouver un moyen de dissimuler les marchandises. Antonia ne manque pas d’à propos ni d’énergie, elle flanque tout sous le lit et au passage sous le manteau de Margherita, aussi effacée et muette qu’Antonia est exubérante et bavarde.
Ensuite, les situations burlesques et les quiproquos s’enchaînent au fur et à mesure qu’Antonia s’ingénie à justifier la brutale grossesse de Margherita.

fpp_279

Distribution

Julie Jézéquel Antonia
Lorène Guillemin Margherita
Pascal Destal Giovanni
Christine Good le policier
Jean-Baptiste Lableigne Luigi
Florian Lanxade le gendarme
Amandine Borie le croque-mort
Gérard Guillemin Mise en scène
Christophe Haensel Accessoires
Eric Furet Éclairages
Manu Gonthier Technicien

fpp_341

fpp_247

fpp_337

Accueil Blog